Dérailleurs

Plan Vélo Départemental du Calvados : où en est-on ?

Le 26 janvier 2004, le Conseil Général adoptait le Plan Vélo Départemental du Calvados. L’objectif était de « définir un réseau d’itinéraires cyclables sur l’ensemble du territoire départemental ainsi que les modalités d’action du Département dans le domaine du vélo ».

Mercredi 13 avril 2011, deux représentants de Dérailleurs ont rencontré des fonctionnaires du Conseil Général du Calvados pour faire le point sur l’état d’avancement du Plan Vélo Départemental. Vous trouverez ci-dessous nos commentaires à l’issue de cette réunion …

Note : pour bien comprendre ce qui va suivre, il ne serait pas inutile de vous documenter sur le Plan Vélo Départemental en vous rendant sur le site du Conseil Général du Calvados. Si vous en avez la patience, vous pouvez entamer la lecture des quelques 50 pages du Plan Vélo Départemental du Calvados (Consulter le Plan Vélo) … Sinon, vous pouvez simplement consulter la plaquette éditée par le Conseil Général (Consulter la plaquette).

Le plan vélo du 26 janvier 2004 avait défini 700 km d’itinéraires dans notre département.  Le programme reste globalement le même, mais la maîtrise d’ouvrage et le financement semblent avoir été redéfinis. Le conseil général conserve environ la moitié des itinéraires tant au niveau maîtrise d’ouvrage que de financement à 100%  ; le reste passe sous maîtrise d’ouvrage des inter-communalités, qui recevront une subvention de 50% si elles réalisent les projets prévus. Les inter-communalités qui réaliseront des aménagements complémentaires recevront une subvention de 35%, à condition de respecter un cahier des charges établi par le conseil général.

Des ajustements d’itinéraires ont également eu lieu. Ces choix sont parfois contradictoires : ici l’itinéraire qui passait par des routes tranquilles et touristiques passera par la grosse départementale ; là ce sera l’inverse…

Des itinéraires prioritaires sont définis :

  • vallée de l’Orne
  • littoral-plages du débarquement-vallée de la Vire (Manche)-Vire-Mt St Michel (Manche)
  • Bayeux-Villers Bocage-Vire

Le conseil général a acheté du matériel pour entretenir son réseau de pistes et voies vertes, mais uniquement sur les liaisons plan vélo à 100%, le reste dépend des communes et communautés de communes, y compris sur une piste en bordure d’une route départementale.

Une nouvelle brochure est disponible dans les Offices de Tourisme pour la saison. Belles fiches et bonne cartographie des itinéraires.

Pays d’Auge : Il existe un projet intercommunal à vocation départementale (financé à 50% par le conseil général, donc) bien avancé dans le sud Pays d’Auge : Lisieux-Livarot et Lisieux-Orbec, mené par la communauté de communes de Lisieux.

Littoral : C’est l’Eurovéloroute 4 (EV4). L’itinéraire défini suit la côte, sauf sur la portion Honfleur-Deauville, où il passe par Pont l’Evêque, officiellement parce que la route côtière est inadaptée, mais aussi pour « rentabiliser » la (mauvaise ) Voie Verte de Pont l’Evêque à Saint André d’Hébertot. L’avis de Dérailleurs est qu’un itinéraire côtier est souhaitable et possible. Souhaitable car la portion Honfleur Deauville est l’une des plus belles (estuaire de la Seine) et que la fréquentation et la demande existent. Possible car il y a des terrains près de la route, certes étroite et très fréquentée. Un seul véritable passage difficile avant Trouville (éboulements de la falaise). Pour l’instant, voici la situation d’est en ouest :

  • Honfleur Pont l’Evêque : voie verte en mauvais état citée ci-dessus sur environ 1/3 de l’itinéraire. Pas de travaux prévus.
  • Pont l’Evêque Deauville : véloroute en réflexion. On peut espérer l’ouverture de la section Pt l’Evêque St Arnoult pour 2012. La fin vers Deauville (acquisitions foncières sur et autour de l’hippodrome) sera réalisée ultérieurement, mais le tracé devrait compenser l’attente.
  • Deauville-Dives : rien n’est engagé.
  • Dives-Cabourg : on peut espérer une liaison en 2012.
  • Cabourg : jalonnement dans la traversée et piste existante en sortie ouest.
  • Le Hôme-Varaville : jalonnement existant, assurant en partie la liaison. Etudes en cours pour le reste (zone 30 ?)
  • Le Hôme Varaville- Merville : piste bidirectionnelle au sud de la route en travaux. Ouverture été 2011.
  • Merville-Bénouville : véloroute existante. Des travaux d’élargissement ont eu lieu le long de l’Orne, mais l’amélioration nécessaire du revêtement sur ce tronçon n’est pas prévue.
  • Bénouville-Ouistreham : voie verte existante. Expertise globale de sécurité en cours. Travaux prévus pour la traversée à Pegasus Bridge (zone 30 ?) Travaux sur le quai Charcot à Ouistreham (accès des pêcheurs et parking). La voie verte Caen-Ouistreham voit 350 000 passages par an (50% vélos, 50% piétons)
  • Ouistreham : les points durs (écluses-Casino) sont relevés : conflits avec piétons et voitures. Rien n’est prévu.
  • Ouistreham-Colleville : piste existante.
  • Colleville-Lion : études faites, rien de programmé.
  • Lion-Luc : acquisitions foncières en cours.
  • Luc-Courseulles : rien n’est programmé.
  • Courseulles : on regrette la suppression par la commune de la piste cyclable, et son remplacement partiel par un parking…
  • Courseulles-Arromanches : rien n’est prévu.
  • Arromanches-Grandcamp : acquisitions foncières en cours. 100 parcelles acquises sur 300. La totalité acquise en 2012 ? Des travaux étaient prévus autour d’Omaha (10 km) mais le préfet a refusé. Pas d’explication officielle. Le conservatoire du littoral revient lui aussi sur son accord. Il devient très difficile, voire impossible, d’établir des liaisons sur le littoral.

Marais de la Dives : des travaux de revêtement ont eu lieu au sud de Cabourg. La véloroute est considérée comme terminée.

Vallée de l’Orne : Louvigny-Clécy, 37 km en 3 ans, démarrage fin 2011 (Grimbosq).

Départementale 7 (Caen-Douvres-la mer) : Le conseil général enregistre les doléances de Dérailleurs suite aux récents travaux. Pour lui, la D7 est faite pour être une voie rapide, et doit être traitée comme telle…

Autour de Bayeux : ça avance.

Ailleurs : rien.

 

Les commentaires sont clos