Dérailleurs

Le soleil et la presse étaient au rendez-vous … mais pas les élus !

Une bien belle balade en vérité, ce dimanche 25 septembre. Sous un soleil radieux, une grosse trentaine de cyclistes a rejoint Arromanches par les petites routes du Bessin. Installés avec panneaux et documents sur la digue, nous avons attendu – en vain – que des élus du littoral daignent venir à notre rencontre. Nous avions envoyé dès la mi-août un courrier à tous les maires et conseillers généraux concernés (60 courriers). Hélas, aucun n’a fait le déplacement. Peur de se retrouver face à une horde de dangereux cyclistes déchaînés ? Envie d’aller profiter du beau temps en famille ? Ou pire, l’indifférence ? Heureusement, la presse a bien fait son travail : France 3, Ouest-France et La Renaissance sont venus nous interviewer.

Le voyage de retour a permis de mesurer l’inconfort pour les cyclistes de la RD 514 entre Arromanches et Courseulles. Heureusement, le retour à Caen par la vallée de la Mue fut un enchantement.

Et maintenant, que faire? Trouver d’autres moyens d’interpeller les élus sur ce problème, et surtout continuer à diffuser et faire signer notre pétition.

Enfin, les réactions des participants nous ont confirmé que ce type de randonnée répondait à une attente du public, et que c’était un bon moyen de rencontrer des cyclistes, adhérents ou pas.

Le prochain rendez-vous de ce type est fixé au 19 novembre : balade nocturne à Caen, et campagne d’information sur l’éclairage du cycliste.

Ressources :
Le programme de la rando
L’Eurovélo 4 Roscoff-Kiev

Les photos (crédit photo Jean-Noël Durand, André-Pierre Hodierne)

Les commentaires sont clos