Dérailleurs

Retour sur la Semaine Européenne de la Mobilité

La semaine Européenne de la Mobilité qui s’est déroulée du 16 au 22 septembre derniers a ceci de bon qu’elle est l’occasion de voir fleurir un peu partout dans les média des sujets sur la pratique du vélo comme moyen de déplacement quotidien. Parfois incrédules, parfois enthousiastes, parfois humoristes, souvent sérieux, les journalistes semblent découvrir un monde étrange, celui des cyclistes de tous les jours.

Dérailleurs accompagne le mouvement et vous présente une petite revue de presse avec des sujets sérieux et d’autres plus amusants.

Ainsi, l’émission Télématin sur France 2 présentait lundi 17 septembre un sujet sur la pratique du vélo en ville. Si l’exposé de Pierre Toulouse est clair et précis, on n’en dira pas de même des propos des animateurs-journalistes, pleins de clichés sur la dangerosité du vélo et l’anarchie du cycliste, etc … Très énervant. A noter que Pierre Toulouse est l’adjoint de Dominique Lebrun, coordonnateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo, autrement dit « Monsieur Vélo ». Voir le reportage.

Dans son numéro du 14 septembre, Le Quotidien du Médecin titre sur « Les bénéfices du vélo en ville largement supérieurs aux risques » en présentant les conclusions d’une étude de l’ORSIDF (Observatoire régional de santé d’Ile de France) . Lire l’article.

Le Monde du 17 septembre rend également compte de la même étude de l’ORSIDF avec un titre un peu plus provocateur : « Ne pas faire de vélo, c’est dangereux pour la santé ». Lire l’article ici. (… en cas d’insomnie, vous pourrez également consulter les plus de 200 commentaires attachés à cet article).

Le blog CARFREE.FR dans un article du 12 septembre donne dans l’humour décalé : « Les effets indésirables du vélo … »

Pépite dénichée par un membre de la FUB : il s’agit d’un communiqué conjoint du CNPC (Conseil National des Professions du Cycle) et de la FPS (Fédération Professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs). Ce communiqué fait état d’une progression significative du marché du « vélo mobilité » (vélos de ville, vélos à assistance électrique, vélos pliants) face au marasme voire au recul des ventes de « vélo loisir » et « vélo sportif ». Enfin des chiffres sérieux qui confortent ce que l’on a tous ressenti ces derniers mois sans pouvoir le quantifier. Lire le communiqué.

Pour finir par un sourire, voici « Vélo, boulot, dodo », 10ème épisode de la websérie « Planète bureau ».

Et n’oubliez pas, plus le prix des carburants augmente, plus je fais d’économies …

Les commentaires sont clos