Dérailleurs

Voie Verte de la Suisse Normande : les travaux (1)

Un beau dimanche matin frais puis ensoleillé pour aller reconnaître les travaux de la Voie Verte de la Suisse Normande. Ce reportage tout en photos donne une bonne idée de ce que sera le premier tronçon Louvigny – Grimbosq de 13 km dont l’ouverture est promise pour le printemps. Rappelons que cette voie verte, quelque fois appelée Voie Verte de la vallée de l’Orne, fait partie du Plan Vélo Départemental et doit relier en 2014 Ouistreham à Clécy. Notre première série de photos entre Louvigny et Etavaux.

Pour plus d’informations :
Dossier de presse de l’inauguration des travaux (PDF – 1,9 Mo)
Notre article sur le début des travaux
Notre article « Voie Verte Vallée de l’Orne : ça avance »

Crédit photos : André-Pierre

A Louvigny, vue de la rampe d’accès menant au pont de l’île enchantée.
En aval, le ‘verrou’ de la Cavée devrait sauter avant les Jeux Équestres Mondiaux.

Le pont rénové de l’Île Enchantée a belle allure. L’autre voie, laissée en l’état semble témoigner du travail accompli.

Les garde-corps laissent la vue dégagée vers Fleury s/Orne.

Un beau plancher en bois … (antidérapant on l’espère)

Aux deux extrémités du pont, les escaliers en ruine ont été refaits, permettant de rejoindre directement les bords de l’Orne.
A noter le plan incliné permettant aux cyclistes de pousser leur vélo. A vue de nez, la largeur est suffisante pour pousser un vélo avec ses sacoches.

Une fois le pont franchi, on reste perplexe.
Les abords de la voie ferrée ont été débroussaillés laissant penser que la voie verte continue tout droit …
mais on devine à droite l’amorce d’une rampe qui permet de descendre sur le chemin situé en contrebas.

La rampe est longue et affiche ainsi un pourcentage très raisonnable.
Le long du chemin situé en contrebas de la voie ferrée, je rencontre un chasseur qui me confirme que la Voie Verte passe en bas.
« Une Voie Verte en goudron ricane-t’il … » apparemment peu satisfait de voir des promeneurs empiéter sur son espace vital.

Jusqu’au pont routier du périphérique, la voie ferrée est restée en l’état, accréditant l’hypothèse d’un passage par le chemin rural qui la longe.

Dès le périphérique franchi, la future Voie Verte s’affiche résolument ne semblant attendre que son enrobé définitif.

Avec ses trois mètres de large, elle a bien fière allure.

Entre Etavaux et Saint-André, la Voie Verte change de côté …

… pour atteindre un deuxième franchissement de l’Orne.

Le travail de rénovation et de mise en sécurité de cet ouvrage est remarquable.

(à suivre)

12 commentaires sur Voie Verte de la Suisse Normande : les travaux (1)

  • Sébastien

    Bravo , merci et vivement le printemps !!!

  • LANDAIS

    Bonjour,

    j’envisage un périple à vélo en Normandie. J’aimerais savoir s’il est possible de rejoindre Caen à partir de Thury Harcourt par l’ancienne voie ferrée. Est ce roulable?

    Merci de votre réponse

    JLL

    • sierra

      Non JLL pas pour l’instant mais la route touristique de la vallée de l’Orne reste très agréable, et l’auberge du Pont de Brie une bonne table!!!

  • sierra

    Merci pour le reportage je les trouves tjrs bien faits, elle est jolie cette nouvelle voie verte et va ouvrir de nouveaux horizons aux cyclistes de la région et d’ailleurs, elle va permettre aussi des trajets travail plus sécurisés à qqs uns, mais pour ce qui est de la date d’ouverture au printemps je vois bien (au vu des travaux restant) le moi de juin, avant le 21 pour rester ds les délais.

  • admin

    Bonjour LANDAIS,
    La création de cette voie verte de la suisse normande est planifiée en plusieurs tronçons. La partie CAEN – GRIMBOSQ sera ouverte au printemps 2013 alors qu’il faudra attendre un an de plus pour aller jusqu’à THURY-HARCOURT. On sait que la 1ère partie sera très roulante. Par contre, je crois que le revêtement du 2ème tronçon n’est pas définitivement arrêté. Donc, pour faire Thury-Harcourt / Caen par la voie ferrée il faudra attendre 2014 mais il est toujours possible d’emprunter de petites routes peu fréquentées avant cette date.

  • Jean-yves

    Bravo à André-Pierre pour ce reportage photo.

    Quelques interrogations:
    -au niveau de fleury sur orne, le réaménagement du chemin (dit « chemin de la digue ») venant de l’ile enchantée pour déboucher en bas de la rampe d’accès est-il réalisé ou prévu? Car cette rampe rejoignant le chemin latéral à la voie ferrée n’a d’interet que lorsque lorsque l’on vient par louvigny.

    -une fois le pont sous le périphérique franchi et l’arrivée sur la commune d’étavaux, la voie sera dotée d’un enrobé du même genre que la VV inaugurée en 2012 entre Colombelles-Giberville-Mondeville ? sur quelle distance ira ce bitumage, jusqu’au pont suivant sur l’orne ou encore plus loin sur les communes de Feuguerolles-Bully, Percouville, Amayé-sur-Orne?

    • André-Pierre

      Merci Jean-Yves.

      J’ai ajouté 3 liens sur l’article (avant les photos).

      Le premier lien donne accès au dossier de presse publié par le Conseil Général à l’occasion de l’inauguration des travaux. En page 5, ce dossier de presse confirme ce que j’avais retenu, à savoir que le 1er tronçon entre Louvigny et Grimbosq doit être réalisé en enrobé donc quelque chose de très roulant pour les cyclistes et les rollers sur toute la longueur (comme la VV que tu cites). Paul Chandelier lors de l’AG nous a même révélé que ce revêtement serait de 3 couleurs différentes en fonction des paysages traversés (dépense supplémentaire pour laquelle il se serait fait taper sur les doigts …). Ce même dossier de presse confirme également que rien n’est définitivement arrêté au-delà de Grimbosq (problème de finances probablement).

      Concernant le chemin de la digue, rien n’est prévu à l’origine sur le plan et je n’ai pas contrôlé vu que je venais de Louvigny. Sur le 3ème lien (Voie Verte de l’Orne : ça avance) tu trouveras un plan des travaux où effectivement rien ne semble prévu. J’irai vérifier ce point.

  • Jean-yves

    Ok merci André-pierre, donc si j’ai bien saisi: de la sortie de Fleury-sur-Orne jusqu’aux portes de Grimbosq un beau ruban d’enrobé presque ininterrompu sur 12km va courrir? Cela va etre un parcours très roulant (trop?)

  • Jérôme

    Oui, c’est du bitume. Pas « trop » roulant : juste bien !
    Plus loin, c’était prévu bitume aussi. A l’AG, j’avais interprété autrement les propos de P. Chandelier : il revenait sur l’idée de poursuivre avec des bitumes de couleurs différentes selon les sections (idée du cabinet d’étude pour intégrer la vv à son environnement géologique), mais j’avais pensé qu’alors ce serait un banal bitume noir classique, ce qui ne me gênait pas vraiment. Si l’économie va plus loin, c’est-à-dire s’il est question de remplacer pour les tronçons suivants le bitume par du stabilisé, ça ôterait une partie de l’intérêt au projet : quid des rollers, des cyclosportifs qui voudraient aller ou revenir de la Suisse Normande, et même des usagers domicile-travail (il peut y en avoir quelques-uns d’assez loin si la voie est roulante) ? Sans compter que les chevaux dégraderaient l’enrobé, pas le bitume, que les feuilles s’accumuleraient sur l’enrobé et formeraient de l’humus, etc…
    Il nous faut donc être vigilants, et demander le maintien de l’enrobé sur tout le parcours !

  • Baucher

    Bonjour,
    Pratiquant le roller et habitant près de Falaise, vers pont d’ouilly, cette voie nous permettrait de rejoindre caen en roller pour aller vers ouistreham mais ce parcours ne sera pas en enrobé ?

    Merci de vos infos sur les voies vertes, c’est difficile à obtenir

    • André-Pierre

      Enrobé ou pas enrobé ? Ce qui est sûr aujourd’hui :
      section Louvigny-Grimbosq en enrobé donc très roulant (également pour les rollers) dès l’ouverture prévue pour cet été (un peu de retard à prévoir dû aux intempéries des semaines passées).
      section Caen-Louvigny également en enrobé mais prévu seulement pour 2014 et les Jeux Equestres Mondiaux.
      section Grimbosq-Thury Harcourt prévue également pour 2014 : le doute subsiste encore sur la qualité du revêtement.

  • Thierry

    Nous avons fait hier donc le 28 07 2013 le parcours jusqu’au pont de brie, c’est très agréable
    Il faudra cependant que cette voie soit bien entretenue afin d’éviter d’éventuelles crevaisons, l’avantage est que si nous décidons d’aller monter la rançonniere du côté de clécy on sera beaucoup moins fatigués en empruntant cette voie.
    Balade sympathique, vivement que l’autre tronçon soit opérationnel
    Thierry un cycliste du club de rots