Dérailleurs

Ouverture des couloirs de bus

Un très beau cadeau de Noël pour les cyclistes caennais : Rudy l’Orphelin, maire adjoint en charge de l’environnement, du développement durable et des déplacements, nous annonce avoir signé l’arrêté qui généralise l’ouverture des couloirs de bus à la circulation des vélos. Rappelons que, jusqu’alors, les couloirs de bus étaient interdits à la circulation des vélos, sauf un petit nombre d’entre eux qui étaient ouverts dans le cadre d’une phase d’expérimentation.

À partir de cet arrêté, la proposition est inversée et tous les couloirs de bus sont désormais ouverts à la circulation des vélos sauf quelques exceptions justifiées par des raisons objectives de sécurité.

Avantage pour les cyclistes. Une telle disposition augmente d’un seul coup le linéaire sécurisé offert aux cyclistes et, du même coup, vient améliorer par endroits la continuité des itinéraires cyclables. Il faut bien parler d’aménagement sécurisé car, si l’idée de devoir cohabiter avec un bus peut faire peur à certains cyclistes, la circulation dans les couloirs de bus est très peu dense et on a affaire ici à des professionnels ayant reçu une formation spécifique.

Concertation avec Twisto. Cette généralisation de l’ouverture des couloirs de bus n’aurait pas pu se faire sans concertation très étroite avec Twisto qui a donné son avis au cas par cas, et le fait même que certains couloirs resteront exclus est plutôt rassurant.

Les couloirs exclus par cet arrêté.

  • rue Claude Bloch,
  • esplanade de la Paix, sur le couloir allant dans le sens de la rue Léon Lecornu vers la rue du Gaillon,
  • boulevard Dunois, sur la traversée bus en provenance de la rue d’Hastings vers la rue du Chemin Vert,
  • rue d’Auge, sur le couloir allant de la rue Jules Oyer vers la place de la Gare,
  • rue du Chemin Vert, sur le couloir allant du boulevard Dunois vers la rue des Treize Acres,
  • place du Canada, sur le couloir allant de la rue Barbey d’Aurevilly vers l’avenue du Canada,
  • place de la Gare,
  • rue Roger Bastion.

Un peu de patience. Attention amis cyclistes, un peu de patience, ne vous ruez pas tête baissée dans les couloirs de bus après lecture de cet article. Il vous faudra pour cela attendre que les services de la voirie aient fait apposer la signalisation verticale et horizontale règlementaire. Ceci interviendra dès le début 2014 mais il faudra tenir compte de l’impossibilité de réaliser des marquages (logos vélos) pendant la période froide et humide. Le planning n’est donc pas encore établi.

Une charte de bonne conduite. À l’instar de ce qui s’est fait dans d’autres villes, la Ville de Caen souhaiterait que soit établie une charte de bonne conduite entre les conducteurs de bus Twisto d’une part, et les cyclistes représentés par Dérailleurs d’autre part. Exemple d’engagement qui pourrait être pris par les conducteurs de bus : avertir le cycliste avant dépassement ou ne pas doubler un cycliste juste avant un arrêt. Exemple d’engagement qui pourrait être pris par les cyclistes : ne pas rouler en plein milieu du couloir bus, ne pas tenter de doubler un bus par la droite. On le voit, les dispositions de cette charte peuvent rappeler des évidences en matière de sécurité mais prendre en compte également des attitudes plus proches de la simple courtoisie.

Les demandes complémentaires de Dérailleurs. Dérailleurs est bien sûr favorable à l’ouverture des couloirs de bus. Nous souhaitons toutefois que, par simple cohérence, l’ensemble des couloirs de bus de l’agglomération soient ouverts à la circulation des vélos. Difficile en effet d’expliquer qu’un couloir de bus commençant sur la commune de Caen et se poursuivant sur la commune de Mondeville, soit ouvert aux vélos sur Caen et interdit un peu plus loin. Nous souhaitons également que la charte de bonne conduite associe l’ensemble des utilisateurs des couloirs de bus et donc les Bus Verts du Calvados et les Taxis.

Les commentaires sont clos