Dérailleurs

Le vélo c’est ma santé

Commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie oblige, la Fête du Vélo à Caen n’a pas pu respecter les dates nationales des 31 mai et 1er juin. La Mairie de Caen, la Maison du Vélo et les différentes associations parties prenantes à son organisation se sont mises d’accord pour le 21 juin qui est également le jour de la Fête de la Musique. On fera donc la fête à Caen le 21 juin toute la journée. Cette année, le thème retenu au niveau national est « Le vélo c’est ma santé ! ».

De tous les arguments que nous développons régulièrement dans ce blog en faveur du vélo pour les déplacements au quotidien, l’argument santé n’est pas le moindre. En effet, toutes les études médicales montrent qu’une activité physique modérée et régulière est bénéfique pour la santé. Tous les modes de déplacement dits « actifs » sont concernés, que l’on se déplace à pied, à vélo, à roller, patinette ou skateboard … mais attention, on ne parle pas ici de « sport » mais de « transport ».

Les informations qui suivent sont tirées d’un dossier publié par la FUB et intitulé « Le vélo améliore la santé ».

L’usage du vélo urbain – accessible à plus de 90% de la population – contribue à améliorer l’état de santé. En résumé :

  • Réduction des risques cardio-vasculaires. D’après plusieurs études publiées par le British Medical Journal, 1/2 heure de vélo par jour permet de diminuer par 2 ce risque.
  • Développement de l’endurance cardiaque, meilleure oxygénation des muscles des jambes avec en résultat une baisse significative du taux de cholestérol, de l’hypertension artérielle et de la glycémie.
  • Meilleur métabolisme. Comme tout exercice physique modéré et régulier, la pratique du vélo facilite la digestion, l’irrigation du cerveau, le maintien musculaire. De ce fait, avec une pratique fréquente du vélo, la réduction du potentiel physique est inférieure à 5% par décennie après 30 ans, alors que pour un sédentaire elle est supérieure à 10%.
  • Développement neurosensoriel. Grâce au contact avec l’environnement, le cycliste développe son ouïe (spectre sonore varié), sa vue (champ visuel sans contraintes), son toucher (accélérations et décélérations non subies), son odorat (respiration soutenue).
  • L’activité physique améliore la tolérance au stress.
  • Une activité physique régulière est recommandée par les médecins pour prévenir l’ostéoporose.

Se déplacer à vélo ne fait pas mal au dos, si le vélo est bien adapté à la morphologie du cycliste. Les personnes âgées pratiquent plus volontiers le vélo que la marche, car, ainsi, elles n’ont pas à supporter leur poids.

Il est plus dangereux de ne pas circuler à vélo que d’être cycliste. Une étude danoise a permis de montrer que se déplacer régulièrement à vélo fait plus gagner en espérance de vie que ce qu’on risque de perdre du fait des accidents de la route. Cette étude a conduit l’OMS, Organisation Mondiale pour la Santé, à recommander les déplacements actifs : 1/2 heure à pied ou à vélo par jour..

Télécharger le dépliant « Vélo et santé : tandem gagnant ! » 

Programme de la Fête du Vélo.

jeudi 19 juin à 19h00 : projection du documentaire « A contre-courant, l’aventure en bas de chez soi« , un film de P.Zira et J.J. Lion, résumé du pari fou tenu par Arnaud Richard et Romain Gardy qui ont traversé en avril 2013 les trois départements normands à vélo et en kayak …

vendredi 20 juin à partir de 20h00 : course d’orientation urbaine, à vélo et en nocturne.

samedi 21 juin, Fête du Vélo de 10h00 à 18h00 (balade à vélo, marquage bicycode, expositions, information …).

Télécharger le programme de la Fête du Vélo (PDF 4,6 Mo).

Consulter le site de la Ville de Caen.

Consulter le site de la Maison du Vélo.

Consulter le site national de la Fête du Vélo.

 

Les commentaires sont clos