Dérailleurs

Promenade nocturne

Trente cyclistes ont répondu samedi soir 6 décembre à l’appel de Dérailleurs pour une promenade nocturne organisée dans le cadre de la campagne nationale « Cyclistes Brillez ». Rappelons que cette action vise à sensibiliser les cyclistes à la nécessité de « voir et être vus », tout particulièrement à cette période de l’année où, le matin comme le soir, de nombreux trajets à vélo sont effectués dans l’obscurité.

Quelques enfants faisaient partie de l’expédition, des plus petits voyageant en triporteur jusqu’au plus grand (8 ans) qui effectuera tout le parcours de 17 km sur son propre vélo. La consigne « Cyclistes Brillez » avait été bien passée puisque tous les cyclistes présents étaient équipés d’éclairages performants, les uns alimentés par pile, les autres par dynamo … éclairages réglementaires souvent doublés par des lampes frontales, bien utiles dans l’obscurité pour éclairer et voir sur les côtés. Il fallait bien ça d’ailleurs pour affronter les quatre secteurs de noir absolu rencontrés sur le parcours (a noter que sur ces quatre secteurs, trois étaient au programme … et le quatrième s’est imposé à nous suite à une panne de l’éclairage public).

Vallée de l’Odon et visite de la Glacière. Après un regroupement devant la Maison du Vélo, la première partie de l’itinéraire nous a entraînés à partir de 17h30 vers la Prairie et la voie verte de la Vallée de l’Odon, premier secteur « noir » du parcours. Après le passage délicat du tunnel de la rue de Quebec, le peloton a effectué un très beau 300° au rond-point du Zénith pour rattraper la promenade Napoléon et atteindre le bas de la rue d’Authie. A cet endroit, grâce à la complicité de la Mairie de Caen, nous avons pu visiter la Glacière, un ensemble de caves voûtées conçu à l’origine pour conserver au frais l’alimentation et qui servit de refuge à une centaine de civils pendants les bombardements de 1944. Un grand merci à Mylène Hinard et à Dominique Lenrouilly de la Ville de Caen, pour avoir rendu possible cette visite surprise.

Vin chaud avant deux passages particulièrement obscurs. Quelques centaines de mètres après la Glacière, un deuxième arrêt a permis aux participants de se réchauffer autour d’un vin chaud servi par des bénévoles de l’Association de Quartier Village Saint-Paul. Merci à eux d’avoir prolongé leur fête de quartier et nous avoir attendus dans le froid pour nous offrir ce moment de réconfort. La promenade s’est ensuite poursuivie sur les hauteurs de Caen, Mémorial, Quartier de la Folie puis passage obscur le long des Tennis de Caen. Le retour vers le centre-ville, tout en descente, s’est effectué par l’avenue de Courseulles, puis après un dernier secteur « noir » dans la Vallée des Jardins, le groupe s’est dispersé en traversant un centre-ville encore bien animé.

L’itinéraire de cette promenade nocturne est sur Openrunner.

Crédit photos : André-Pierre, Francescu, Marc.

Rassemblement devant la Maison du Vélo de Caen … les cyclistes sont équipés pour braver le froid et l’obscurité

… regroupement après le passage difficile de la rue de Quebec …

… des éclairages efficaces peu appréciés de nos appareils photo …

… visite de la Glacière de la rue d’Authie

et un vin chaud bienvenu …

Les commentaires sont clos