Dérailleurs

VéloStations à Dijon

Intermodalité. C’est un des mots clés de la mobilité dès lors que l’on parle de déplacements à vélo sur des distances importantes. Quitter son domicile à vélo, prendre le train, le tram ou le bus, puis terminer à nouveau à vélo et refaire le soir le trajet à l’envers, c’est le rêve de beaucoup ! A condition de pouvoir ou bien emporter son vélo dans les transports en commun ou bien pouvoir le laisser dans un endroit sécurisé. C’est le rôle des vélo-stations que notre reporter à Dijon a particulièrement appréciées.(APH)

Les VéloStations au nombre de 8 sont répartis sur la ville de Dijon et dans 2 communes de l’agglomération aux stations de Tram et/ou interconnexion avec Bus/Tram. Ce sont des abris couvert et sous surveillance de caméras. Il est possible d’y accéder 7/7 de 5h à 1h. Gratuit pour les abonnés au transport en commun de l’agglo (Divia) et aux abonnés TER/Divia. Pour les autres il suffit d’acheter un Pass VéloStations pour 1 euro mensuel ou 10 euros annuels. Infos disponibles à l’adresse suivante :

https://www.divia.fr/page/les-velostations

 La ville de Caen et Caen la Mer pourraient sans doute s’en inspirer pour faire vivre le vélo et permettre l’abandon progressif de la voiture au centre ville.



Par ailleurs, la gare de Dijon dispose d’un nombre important d’arceaux pour vélos interdits aux deux roues motorisés, ce qui semble relativement bien respecté.

2 commentaires sur VéloStations à Dijon

  • Jean-Noël

    Il existe des abris à vélos sécurisés de ce type à la gare de Caen (côté Rives de l’Orne), ainsi qu’à la gare d’Audrieu, accessibles avec le pass « Onygo »pour 1 € par mois.

  • Nicolas Joyau

    Bonjour,

    La ville et l’agglomération sont actuellement en cours de réflexion sur l’avenir du système Veol et plus largement sur des nouveaux outils favorisant la pratique cyclable. Ce type d’aménagement sera étudié.

    Merci pour le benchmarking que vous faites, toujours utile à nos réflexions,

    A très bientôt,
    Nicolas