Baromètre 2021 – Caen

Caen classée 11ème dans la catégorie « Grandes Villes ».  Lors de l’édition 2019 du Baromètre, Caen était montée sur le podium dans la catégorie « Villes moyennes », à la 3ème place derrière Grenoble et Angers. Cette année,  compte tenu de la forte progression du nombre de communes qualifiées, la FUB a remanié ses catégories et Caen se retrouve maintenant classée dans la catégorie des « Grandes villes », villes de plus de 100 000 habitants définies par l’INSEE comme « villes-centre ». Mais ce n’est pas ce changement de catégorie qui explique le recul au classement. En effet, en 2019, Caen serait arrivée 6ème grandes villes et villes moyennes confondues. En 2021, Caen a donc reculé au classement, devancée par Annecy, Lyon, Tours, Le Havre et Bordeaux. 

Très forte participation des Caennais avec 1264 réponses de cyclistes réguliers. Avec un taux de réponse de 11,98 pour 1000 habitants, Caen se classe 2ème de sa catégorie derrière Grenoble et très loin devant des villes comparables de la région comme Rouen et Le Havre. Cette mobilisation avait été amorcée dès l’édition 2019 du Baromètre et marque une progression modérée de 13%. Une participation remarquable qui s’établi dans le temps, due au gros travail de communication des bénévoles de Dérailleurs, communication relayée par les média locaux. 

Une très légère amélioration des notes. Avec une note générale de 3,38 contre 3,25 en 2019, Caen enregistre une toute petite progression de 4%. Au climat général vélo, elle reste donc classée « D » (moyennement favorable). Rappelons que les notes vont de 1 à 6, la moyenne est donc 3,50.  Par domaine, du bon au moins bon, Caen est classée en « C » pour les services et le stationnement, en « D » pour le ressenti général, le confort et les efforts de la commune et en « E » pour la sécurité. Près de 68% des répondants jugent que la situation s’est améliorée depuis deux ans, 27% qu’elle est restée identique et 5% qu’elle s’est dégradée. 

Les points forts : le réseau des professionnels locaux, la facilité de location, les double-sens cyclables, le stationnement vélo et la circulation dans les rues résidentielles.

Les points faibles. C’est encore une fois les sujets portant sur la sécurité des usagers qui ressortent : le manque général de sécurité pour les enfants et les personnes âgées, le danger lors des traversées des carrefours et ronds-points, la mauvaise prise en compte des cyclistes lors des travaux, le stationnement des véhicules motorisés sur les équipements cyclables, le volume et la vitesse du trafic motorisé.

L’analyse de Dérailleurs pour la ville de Caen. Caen décroche une honorable 11ème place mais s’est fait devancer dans le classement. Une forte participation qui rend d’autant plus crédibles les résultats du baromètre et marque fortement la place du vélo à Caen. Un sentiment d’insécurité persistant édition après édition. La forte augmentation du budget vélo pour la nouvelle mandature devrait porter ses fruits dans 2 ans. Caen doit se montrer ambitieuse. Il y a une forte attente des cyclistes Caennais. 

Ressources. Vous trouverez ci-dessous les différentes ressources disponibles pour la commune de Caen.

La fiche technique des résultats de l’enquête : Résultats.

La liste exhaustive des commentaires libres : Commentaires.

La carte détaillée des points à améliorer : Améliorations.