Dérailleurs

Tout sur le vélo cargo

Triporteur ou biporteur, pour le transport des enfants comme des marchandises, à usage privé ou commercial, le vélo cargo remplit toutes sortes d’usages auxquels le vélo classique n’est pas adapté. Mécanique high-tech ou simple caisse à roulettes, pour la vente ambulante ou pour mener les enfants à l’école, pour effectuer des livraisons ou pour faire les courses, le vélo cargo est entré depuis longtemps dans le paysage des villes cyclables. Le site « I bike Strasbourg » qui traite de la culture vélo à Strasbourg a consacré tous ses articles de la semaine passée à ce mode de transport. Après lecture de cette série d’articles vous saurez tout sur le vélo cargo.

Historique du vélo cargo.

Les différents modèles de vélos cargo.

Me and my Christiania Bike.

Les vélos cargo à usage professionnel.

Les vélos cargo à Strasbourg, partie 1.

Les vélos cargo à Strasbourg, partie 2.

Caroline et le Bullit de Petit Prudent.

Soooo Copenhagen.

Pour finir, quelques photos personnelles de vélos cargo aperçus dans les rues de Copenhague …

… ainsi que dans un magasin spécialisé dans le vélo hollandais.

4 commentaires sur Tout sur le vélo cargo

  • André-Pierre

    Un petit lien vers l’édition 2013 du Paris Cargo Bikes Meeting
    http://pariscargobikes.org/

  • Bonjour Caen,

    Merci pour le relais sur la semaine spéciale CARGO. Vous pouvez également voir quelques exemples de cargo rencontrés dans les rues de Copenhague à l’adresse suivante :

    http://www.ibikestrasbourg.com/2012/10/la-culture-velo-copenhague-partie-5-les.html

    Bonne continuation

  • C’est fun ce genre de vélos. Je pense que c’est très pratique lorsqu’on à une course à faire :p Mais pour ceux qui n’ont qu’une seule roue à l’avant cela doit être assez instable pour l’équilibre.

    • André-Pierre

      Bonjour. Dans les pays du nord de l’europe, ces vélos cargo sont très utilisés pour transporter les enfants et aux Pays-Bas vous trouverez finalement aujourd’hui plus de biporteurs que de triporteurs pour assurer ce type de transport. Si l’équilibre était aussi précaire que cela, je ne pense pas que ces vélos seraient aussi répandus. Vous avez pu voir sur les photos l’imposante béquille permettant de stabiliser la ‘caisse’ à l’arrêt. Pour avoir essayé biporteur et triporteur sur une très courte période, j’ai été impressionné par la maniabilité du biporteur … il faut juste un peu de temps pour s’habituer à cette roue avant qui est loin devant et change un peu les repères dans les virages. Le triporteur est très stable, peut être un peu trop, car avec ses trois roues il vire à plat ce qui change là aussi les habitudes (un peu comme un motard qui se retrouve à piloter un side-car).