La boucle cyclable n°15

Le moulin de Jouette

Dans un précédent article intitulé « Boucles cyclables du Calvados » nous vous présentions le projet du département du Calvados de développer 17 boucles cyclables visant à faire découvrir les paysages et le patrimoine de notre département, ainsi que ses espaces naturels sensibles (ENS).

Le 12 août dernier nous sommes allés visiter pour vous la boucle cyclable n°15 intitulée « Patrimoine et châteaux en Vallée de la Laize« . Cette boucle est balisée depuis le début de l’été dans les deux sens à l’aide des panneaux de direction habituels marqués d’une pastille rouge portant le n°15. La couleur rouge correspond au niveau « difficile » selon le référentiel national de cotation de la difficulté des itinéraires de tourisme à vélo. A l’instar du balisage des pistes de ski, le référentiel prévoit 4 couleurs (vert, bleu, rouge et noir). Il ne faut pas trop s’inquiéter de la couleur rouge retenue pour cet itinéraire qui s’adresse à des « cyclotouristes habitués« . La difficulté vient principalement de trois « grimpettes » qui resteront indolores pour ceux et celles qui randonnent avec un vélo à assistance électrique ou pour qui voudra bien prendre son temps et pourquoi pas terminer les montées à pied …

Exemple de balisage sur la voie verte à hauteur de Percouville

La longueur de cette boucle est de 38 km. Toutefois, si vous partez de Caen, il faudra compter 22 km de plus pour une liaison aller-retour avec la Prairie. Dans les lignes qui suivent, nous décrivons l’itinéraire dans le sens des aiguilles d’une montre, à partir du Pont-du-Coudray où vous trouverez facilement une place de parking.

Au départ du Pont-du-Coudray, suivre la voie verte de la Suisse Normande vers Caen. Après 1,8 km on aperçoit sur l’autre rive de l’Orne le Moulin de Bully. Prendre à droite la petite côte qui monte à Percouville puis à gauche le Chemin du Val qui amène par une forte descente sur le très bucolique Val de Laize (km 3,3). Juste après avoir franchi la rivière, tourner à droite dans le Chemin sous les Carrières, fraîcheur garantie même sous la canicule. On suit à distance la Laize dont nous sommes séparés par quelques propriétés cossues abritées des regards par d’imposantes clôtures. A Laize-la-Ville, le chemin débouche sur le CD562A (km 5). Prendre immédiatement à droite la piste cyclable puis traverser et suivre la rue du Pont Rouge. Serrer à gauche sur une courte voie verte récemment aménagée qui permet de franchir la Laize puis remonte sur le CD132 que l’on suit à droite en direction de Bretteville-sur-Laize. On arrive très vite sur le site des carrières de la Roche Blain (restez attentifs sur semaine aux mouvements des camions) puis on passe sous le viaduc routier de la Laize. Au lieu-dit le Pont Neuf, tourner à droite en direction de Fresney-le-Puceux. La pente est sévère mais on est récompensé au sommet par l’ensemble formé par l’église Saint-Martin et le château du XVIème siècle classé monument historique (km 8,6).

Entrée du château de Fresney-le-Puceux

Il reste maintenant à redescendre ce que nous avions monté pour rejoindre la vallée de la Laize au niveau du Moulin de Jouette. On suit maintenant le CD132 sur 4,5 km jusqu’à Bretteville-sur-Laize (km 14,1). Sur la route, se trouve le site de la tannerie du Hameau Gaugain créée par Auguste Lefèvre en 1880, dernier vestige de l’industrie tannière de la Vallée de la Laize.

Tannerie du Hameau Gaugain

A Bretteville, on tourne à gauche puis à droite dans la rue des Granges où l’on aborde une montée un peu rude qui se termine aux abords du Collège du Cingal. Une route étroite sur le plateau mène à Gouvix (km 16.2). Après le lavoir, tourner à gauche puis encore à gauche à proximité de l’église Notre-Dame.

Portail de l’église Notre-Dame à Gouvix

Dans la rue de l’Eglise, tourner à droite en direction de Urville. Dans cette localité suivre la rue de Barbery (CD131) qui passe devant le manoir d’Urville en cours de restauration. Il s’ensuit une longue montée ombragée puis, sur le plateau, une longue ligne droite sans intérêt qui amène à Barbery (km 22,7). Attention ici à bien suivre le balisage et notamment près de l’église à bien tourner à droite dans la rue de la Forge, ce qui peut échapper aux étourdis. 1 km plus loin, attention également à bien tourner à gauche dans la rue de la Fromagerie. Bien balisé, l’itinéraire nous mène aux abords de la ferme de la Vieille Abbaye, de la ferme du Rocher et du château de Saint-Hubert. Le parcours ici est délicieusement ombragé et les chemins agricoles ont été revêtus récemment dans le cadre de cette boucle cyclo-touristique. On roule ensuite, toujours à travers bois sur la D171 puis on tourne à droite sur la D238 jusqu’à l’église de Boulon (km 30,5). On prend alors à gauche vers Saint-Laurent-de-Condel. Il faut redoubler de prudence à la traversée de la D562, la route de Caen à Thury-Harcourt. Il était prévu que ce carrefour soit sécurisé mais il ne l’est pas encore. Heureusement, la visibilité y est bonne et la traversée peut se faire éventuellement en deux temps. A Saint-Laurent, tourner à droite vers Mutrécy. La route borde agréablement la forêt de Grimbosq. Suivre enfin la direction du Pont-du-Coudray pour un retour au point de départ (km 38).

Ressources : vous trouverez des informations complémentaires ainsi qu’un tracé GPX sur la page du site de calvados-tourisme consacrée à cette boucle Patrimoine et châteaux en Vallée de la Laize.

Leave a Reply

  

  

  

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.