Dérailleurs

Des aménagements à la Folie (1)

Le titre de cet article est sans doute racoleur mais les habitués de Caen auront reconnu ici le quartier de la Folie Couvrechef où deux aménagements récents méritent d’être signalés. Tous deux situés à proximité du Mémorial, ils concernent des voies dont le nom évoque le 70ème anniversaire du Débarquement : avenue du Maréchal Montgomery (commandant des forces alliées d’invasion terrestres en 1944) d’une part ; Esplanade Brillaud de Laujardière (architecte en chef de la reconstruction de Caen dès 1946) d’autre part.

Avenue du Maréchal Montgomery.
Sur cette avenue qui part du rond-point du Débarquement pour arriver devant le Mémorial la situation avant les travaux était la suivante : sur le côté sud, tout le long de l’avenue, existait une piste cyclable bi-directionnelle de bonne facture et sur le côté nord existait un trottoir sur la moitié du linéaire, l’autre moitié étant bordée d’un terre-plein engazonné. Plusieurs problèmes étaient alors recensés :

  • pas de place pour les piétons qui étaient obligés d’emprunter la piste cyclable,
  • comme toutes les pistes cyclables bi-directionnelles celle ci posait des problèmes d’insertion à ses extrémités,
  • perte de priorité aux croisements (entrées et sorties du parking du Mémorial),
  • problèmes de franchissement du rond-point au carrefour avec l’avenue du Général Dempsey.

Pour palier ces difficultés, les services de la voirie ont entrepris les modifications suivantes :

  • la piste bi-directionnelle côté sud devient mono-directionnelle,
  • l’espace gagné en largeur devient un cheminement pour piétons,
  • une nouvelle piste mono-directionnelle est créée côté nord de l’avenue,
  • les deux pistes cyclables deviennent prioritaires aux intersections.

En venant de la rue des Roquemonts, juste devant le Mémorial, il faut maintenant traverser pour rejoindre la nouvelle piste tracée côté nord de l’avenue du Maréchal Montgomery .

Après quelques mètres de bande cyclable, on rejoint une piste dont la largeur a été gagnée sur le terre-plein. Les services de voirie ont décidé de ne pas implanter de trottoir sur ce côté. 

La piste se poursuit vers le prochain rond-point (carrefour avec l’avenue du Général Dempsey et l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny). A toutes les intersections, la priorité est aux cyclistes. A noter que toutes les intersections sont au niveau zéro (pas d’effet de marche).

Au rond-point, la piste cyclable rejoint la bande cyclable qui forme un anneau extérieur. Il y a bien un « Cédez le passage » mais comme on reste sur la bande cyclable on ne doit normalement la priorité qu’à d’autres cyclistes en train de tourner sur le rond-point.

Du rond-point du Débarquement vers le Mémorial, l’ancienne piste bi-directionnelle est maintenant séparée entre piétons à gauche et cyclistes à droite. Nous sommes plusieurs à penser que les piétons auront plutôt tendance à marcher à droite, sur la portion la plus éloignée de la route.

La séparation entre les deux voies qui existait précédemment est restée la même. La légère différence de niveau en plein milieu peut se révéler délicate pour les cyclistes distraits. 

La traversée du rond-point a été revue et se fait maintenant sur un anneau traité en bande cyclable. L’insertion sur la piste cyclable est traitée en niveau zéro.

Sur la deuxième partie vers le Mémorial, la séparation entre piétons et cyclistes a été matérialisée par une bande continue de pavés ne présentant pas de danger pour les vélos. Cette bande de pavés sert également de repère podo-tactile pour les malvoyants.

La piste cyclable est prioritaire à l’entrée et à la sortie du parking du Mémorial.

Devant le Mémorial, une traversée permet de rejoindre l’Esplanade Brillaud de Laujardière, un aménagement qui sera le sujet du prochain article. A suivre donc …

 

 

Les commentaires sont clos