Dérailleurs

PAMA : la marche et le vélo

Le 5 mars dernier, le Ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, annonçait un programme de 25 mesures à mettre en œuvre d’ici la fin de l’année 2014 dans le cadre d’un Plan d’Action en faveur des Mobilités Actives (PAMA). Cette opération PAMA avait été lancée en juin 2013 lors de la réunion d’un comité de pilotage présidé par le Ministre des Transports, invitant les associations d’élus et d’usagers membres de ce COPIL à remonter leurs demandes.

Nombreux ont été les membres de la FUB à s’impliquer et à remonter leurs attentes pour améliorer la vie des cyclistes au quotidien et augmenter le nombre des pratiquants utilitaires. Le comité directeur de la FUB en a fait une synthèse, encore présente sur son site : Les demandes de la FUB.

Le Club des Villes et Territoires Cyclables (CVTC) avait également préconisé un plan d’action en dix propositions : Les propositions du CVTC.

Les 25 mesures retenues par le Ministère des Transports s’articulent autour de six axes :

  1. Développer l’intermodalité transports collectifs / modes actifs.
  2. Partager l’espace public et sécuriser les modes actifs.
  3. Valoriser les enjeux économiques liés à la pratique du vélo.
  4. Prendre en compte les politiques de mobilité active dans l’urbanisme, le logement et notamment le logement social.
  5. Développer les itinéraires de loisir et le tourisme à vélo.
  6. Faire découvrir les bienfaits de la marche et du vélo.

De ces 25 mesures, les media n’ont en général relayé qu’une petite partie susceptible d’alimenter une bonne polémique avec les automobilistes comme la banalisation du 30 km/h en ville  (mesure n° 7), le renforcement des sanctions en matière de stationnement sur les trottoirs ou les pistes cyclables (mesure n° 6). Voir par exemple cet article dans le Figaro du 6/03 Plan vélo : les automobilistes en colère. Rendez-vous compte, le Ministre « déclare la guerre » aux automobilistes !!!

Une des mesures les plus commentées aura été sans doute l’expérimentation d’une indemnité kilométrique à destination des salariés venant travailler à vélo (mesure n° 12). Rappelons que cette mesure existe déjà en Belgique depuis plusieurs années à raison de 21 centimes du km. Nous reviendrons plus tard sur cette mesure dans un autre article.

Nous vous invitons donc à prendre connaissance du texte intégral de ces 25 mesures dans le dossier de presse … un texte assez lisible et illustré : PAMA – Dossier de Presse

Note : suite au commentaire d’un lecteur assidu qui a remarqué que les 25 mesures annoncées n’étaient plus que 19 dans le Dossier de Presse, je mets en ligne un autre document contenant les 25 mesures et publié le même jour : PAMA –  Projet de relevé de décisions.  Les six mesures qui ont « sauté » entre les deux versions semblent assez techniques et ne remettent pas en cause l’esprit du projet.

Ces 25 mesures sont intéressantes car elles reprennent en grande partie les demandes provenant des usagers. On regrette toutefois un manque d’engagement chiffré sur le développement des infrastructures cyclables et on est un peu agacé par ce besoin de « diagnostiquer », « expérimenter », « tester » des mesures qui font leurs preuves chez nos voisins européens depuis des décennies.

2 commentaires sur PAMA : la marche et le vélo

  • Tout le monde parle des « 25 » propositions… malheureusement, je n’ai pas réussi à en voir plus de 19, y compris dans le dossier de presse.

    Avez-vous plus d’infos sur ces 6 propositions qui manquent ?

    • admin

      Bien vu. En fait, il y a eu deux documents diffusés le même jour (5 mars). Un premier document intitulé « PAMA – Réunion du comité de pilotage – Projet de relevé de décisions » et le deuxième document est le Dossier de Presse. Entre les deux, 6 propositions ont « sauté ». Je ne sais pas pourquoi. Ces six propositions sont essentiellement techniques (voire technocratiques) et ne sont pas des mesures phares. Je vais mettre en ligne dans quelques heures le premier document contenant les 25 propositions.

      André-Pierre