Dérailleurs

Caen la Mer : prolongation

Jeudi 20 novembre, Caen-la-Mer inaugurait la prolongation de la voie verte du chemin de fer minier de Mondeville à Grentheville. Au début de l’été, nous vous présentions les travaux en cours dans un article intitulé « Jonction à Mondeville« , travaux dans lesquels nous saluions cette continuité vers le sud. Hélas … à Caen-la-Mer, le diable se cache dans les finitions !  

Juste avant cette inauguration et immédiatement après, plusieurs de nos adhérents sont allés non seulement visiter le kilomètre de jonction entre Mondeville et Grentheville mais également parcourir les 5,3 km séparant Colombelles de Grentheville. Si la création d’une continuité cyclable entre les communautés de Caen la Mer et Plaine Sud de Caen est unanimement appréciée, il y a beaucoup à dire sur les barrières nouvellement installées ou remplacées ainsi que sur la prétendue liaison nord vers le chemin de halage.

1ère partie : visite guidée de la liaison Grentheville – Mondeville. 

Chaînon manquant. Les élus de l’est de l’agglomération viennent d’inaugurer la voie verte qui permet de relier Grentheville à Mondeville et Colombelles. Jusque là, on avait la voie verte entre Colombelles et Mondeville, qui s’arrêtait au niveau de la D613 (route de Paris) d’une part, et d’autre part la belle voie verte entre Bourguebus et Grentheville, qui butait sur le franchissement de la voie ferrée, non loin du magasin Leroy Merlin. Ce chaînon manquant vient d’être comblé et relie désormais la communauté de communes Plaine sud de Caen et la communauté d’agglomération Caen la mer. N’étaient-ce quelques segments encore à aménager à Ifs-Fleury et à Colombelles, on aura bientôt une continuité cyclable entre Ouistreham et Thury-Harcourt, en contournant l’agglomération par l’est et le sud …

Fichues barrières. Ce nouveau tronçon d’un kilomètre, entièrement bitumé et d’une belle largeur, est plutôt une réussite. Aux confins est de Grentheville, on quitte le stabilisé pour rouler sur un bel enrobé qui nous conduit tout droit à une passerelle qui franchit la voie ferrée Cherbourg-Paris, puis une rampe assez douce nous amène au rond-point qui dessert Leroy Merlin. Là, on bute sur ces « fichues barrières » en bois beaucoup trop longues qui compliquent sérieusement la tâche des remorques ou des trails. On passe ensuite en contrebas de Leroy Merlin jusqu’à l’immense rond-point de la D613 (route de Paris). Là, deux bonnes surprises : le franchissement de ce dernier, qui avait été prévu de manière assez malcommode à l’est, se fait maintenant côté ouest (côté Caen), et semble plutôt bien aménagé, compte tenu du trafic important de voitures et de poids-lourds. Et les inévitables barrières sont là plus petites et se franchissent un peu plus facilement.

Manque de jalonnement. Des chicanes en rondins de bois ont été disposées aux abords de la route, sans doute pour ralentir les cyclistes avant la traversée. On franchit un petit espace vert, puis un petit rond-point d’accès à Mondeville 2, et on se retrouve derrière le centre commercial, où l’on rejoint la voie verte vers Colombelles. En revanche, si l’on veut se diriger vers Cagny, c’est plus compliqué. On peut obliquer à droite pour se lancer sur le rond-point, mais si on n’ose pas, on peut aussi le contourner sur 270° en restant sur la voie verte pour re-traverser la D613 à la sortie est du rond-point. Dans le sens Mondeville-Grentheville, on peut bifurquer facilement vers Cagny ou vers Grentheville. Encore faudrait-il un jalonnement adapté … Un assez bel aménagement donc, conçu à l’échelle de l’agglomération, ce qui est bien, mais qui souffre toutefois de deux défauts : ces « fichues barrières » et le manque de jalonnement.

NDLR : le Conseil Général du Calvados envisage de créer en 2015 une piste cyclable bi-directionnelle entre le rond-point décrit ci-dessus et le magasin Décathlon-Oxylane vers Cagny.

(à suivre)

Crédit photo JN

Le début du nouveau tronçon de la voie verte, à Grentheville. Beau bitume, belle largeur.

Le franchissement de la voie ferrée Cherbourg-Paris, avant la descente vers Leroy Merlin.

Le franchissement du rond-point d’accès à Leroy Merlin. Des barrières malcommodes, comme trop souvent.

Le même rond-point, venant de Mondeville. Au fond, la rampe qui va vers Grentheville.

La voie verte longe la voie d’accès à Leroy Merlin.

Le franchissemment de la D613 à l’ouest du rond-point. Encore des barrières, mais moins gênantes. Au fond, des chicanes bien conçues.

Derrière Mondeville 2, le départ de la voie verte existante vers Colombelles. Avec le seul panneau de jalonnement du secteur.

Un camionneur roumain en attente de chargement a trouvé une utilité aux barrières …

En venant de Mondeville: à gauche, on va franchir le rond-point à l’est vers Cagny; à droite, on va vers Grentheville. Mais aucun jalonnement …

Les commentaires sont clos